12/04/2012

La 6eme Nuit du Trad, le samedi 21 avril

 

Une nuit d'exception guidée par un niveau de qualité aussi bien musical que d'accueil

Snaarmaarwaar.jpg

Proposée par l’association Rif Zans l’Fiesse en collaboration avec le Centre culturel d’Ans, la désormais trad(itionnelle) « Nuit du Trad » est à nos portes ! 6ème édition, 6ème nuit magique, autant pour les danseurs, qui pourront se régaler des rythmes proposés, que pour les amoureux de la musique ou les simples curieux. En effet, dans des conditions de qualité, la Nuit du Trad se pose en vrai festival : 2 scènes pour éviter tout battement entre les prestations enjouées des groupes.

 

Et, comme pour les éditions précédentes, de nombreux talents, confirmés ou à découvrir :

 

Diab’toniques :

 

Duo d’accordéons diatoniques composé des jumelles Maria et Narei Lorenzo Martinez, heureuses de partager des musiques d’origine traditionnelle ou composées.

 

Trio Dhoore :

 

Mélange de compositions originales et airs de danse traditionnelle finement sélectionnés venant de toute l’Europe.

 

Snaarmaarwaar :

 

Trois gars qui martèlent les cordes (guitares, mandolines), proposant un mélange de mélodies traditionnelles et de chansons originales. Ils présentent la sortie de leur 2ème album « Phosphor Bronze »,   métal avec lequel les meilleures cordes (chaudes et brillantes) sont produites.

 

Luc Pilartz’s bandet son nouveau projet : musique de danse à écouter !

 

Avec Adeline Ghilain (flûte traversière), Simon Gielen (accordéon diatonique), Stephan Pougin (batterie-percussions), Luc Pilartz (violon-cornemuse), Arne Van Dongen (contrebasse).

 

   Une conclusion s’impose donc :

 

   écouter et danser les musiques de si nombreux artistes, un plaisir à s’offrir sans détours ! 

 

   Prix d’entrée : 16€ / 14€ (membre RZF et CcA) / 12€ (prévente)

 

       Info : www.rzf.be - Eddy Willems 0476 310 563 – Centre culturel d’Ans 04/247.73.36

 

 

Une ansoise crée son entreprise !

425950_253058164778845_100002239897249_584177_998884278_n.jpgAxelle Van Harten fondatrice de l'île aux trésors a creer un concept original qui pourrait nous simplifier notre vie .

Pourquoi cette envie de se lancer dans la vie d’indépendante ?

Ca faisait quelques années que je travaillais dans le management mais j’avais toujours l’impression de porter un projet qui n’était pas le mien. Bosser de longues heures et les week-ends est plutôt quelque chose que j’aime mais si la motivation est là. Mettre en place mon propre projet et le porter, c’est une source de motivation inépuisable. J’ai l’impression d’être passionnée par ce que je fais, ce que je considère comme une grande chance.

Parle-nous de l’île aux trésors ?

L’île aux trésors est un site d’e-commerce qui offre un vaste choix de bons cadeaux grâce à de nombreux magasins partenaires. Notre objectif est d’aider nos clients à « offrir un cadeau personnalisé sans jamais se tromper ».

Chaque bon cadeau, c’est-à-dire chaque île aux trésors, offre un choix de magasins dans lequel il peut être dépensé. La sélection de ces magasins partenaires est personnalisée en fonction des goûts de la personne qui la reçoit. Cette personnalisation est notamment assurée par un système de recommandation en ligne exclusif qui permet de prédire les magasins partenaires qui feront le plus plaisir sur base des informations disponibles sur la personne qui recevra l’île aux trésors (âge, sexe , traits de caractère, etc.). La localisation géographique est également utilisée pour que les magasins recommandés soient assez proches. En résumé, on a développé un système statistique assez complexe au service du plaisir d’offrir et de recevoir.

Pourquoi cette envie de créer un site de bons cadeaux ?

J’adore offrir. Je prends souvent le temps de choisir avec soin le cadeau qui fera vraiment plaisir et qui correspond à la personne. En général,  les bons cadeaux sont considérés comme une solution de facilité. Même si ça fait plaisir de les recevoir, on a toujours l’impression que la personne n’a pas fait d’effort. Avec l’île aux trésors, j’avais envie de donner la possibilité à chacun de montrer qu’il faisait l’effort de penser à l’autre mais sans prendre le risque de se tromper. Le slogan de l’île aux trésors pourrait être « Show you care »  ce qui se traduit littéralement par : « Montre que tu prends soin de ».

Envie d’offrir une île aux trésors ou de devenir partenaire ? http://www.ileauxtresors.be

 

Tennessee a besoin de vous

La solidarité sera le maître mot pour le petit homme de la cité bonnetière : Tennessee Vanhaelen dont on a célébré le cinquième anniversaire ce 26 septembre 2011. En effet, c’est en fin d’année scolaire que l’on a décelé chez Tennessee une tumeur cérébrale comme nous l’explique sa maman « Lors de son retour d’un voyage scolaire la maîtresse d’école m’a prévenu que Tennessee avait été malade toute la journée et qu’elle avait dû se rendre avec lui chez un docteur. Le lendemain nous sommes retournés chez notre médecin traitant qui a remarqué qu’il avait quelque peu sa tête sur le côté et nous pensions qu’il avait un torticolis. Une prise de sang complète a été effectuée et n’avait rien signalé de spécial ». Durant quelques semaines Tennessee ne fera plus de malaise ni de vertige : « Ce n’est que fin juillet qu’à nouveau les troubles de vertiges et des vomissements lui reprendront. A ce moment nous avons décidé de nous rendre chez notre pédiatre qui après plusieurs examens a décelé une tumeur au cerveau. En fait, elle est attachée à son tronc cérébrale » TENNESSEE 3.jpgnous dira Cindy. Et celle-ci de poursuivre « A partir de ce moment-là, tout s’est enchaîné. Le 1er septembre, Tennessee se faisait opérer pour la première fois et ce 30 septembre il devra à nouveau subir une opération pour enlever le dernier morceau de la tumeur. » Sans oublier, que les résultats de l’analyse de la tumeur se sont avérés très mauvais d’où la seconde opération. Par la suite, il devra subir des séances de chimiothérapie durant six semaines à l’Institut Bordet à Bruxelles. Pour les parents, Laurent Vanhaelen et Cindy Couppez l’angoisse est interminable comme le souligne Mme Vanhaelen « Pour nous c’est très difficile car Tennessee est un garçon plein de vie et nous n’avons jamais cru qu’il avait quelque de chose de si grave. De plus au niveau organisation cela n’est pas facile car nous avons trois enfants et nous devons faire en sorte que la vie continue pour son frère et sa sœur. Puis la peur est toujours présente, peur des séquelles ou qu’il ne s’en sorte pas. » C’est avec pudeur et émotion que nous parlent les parents de Tennessee mais ils s’essayent de garder le moral pour le petit Tennessee pour qui, toute la famille est aux petits soins.

les-schtroumpfs-reviendront-au-cinema_94082_w250.jpgAujourd’hui,un appel est lancé pour ce petit bonhomme plein de vie et un peu espiègle comme tous les petits garçons de son âge. En effet, Tennessee, collectionne les figurines et autres objets des Schtroumpfs et aussi de mod_article1238794_1.jpgSpider-Mancomme l’explique un des amis « Nous aimerions récolter un maximum d’objets, de figurines, livres, cartes postales, peluches pour Tennessee. Alors, si vous avez des objets, des petites statues ou autres objets de ces héros vous pouvez prendre contact avec les parents de Tennessee au 0472/78.31.76.