25/03/2013

Combattre la cellulite

 

Il suffit presque d'être une femme pour avoir de la cellulite : jeunes ou âgées, minces ou rondes, gentilles ou pas, 90 % des femmes ont de la cellulite (2 % chez les hommes).

Heureusement, des solutions existent pour réduire efficacement la « peau d’orange ».

 

Le corps de la femme s'est adapté pour stocker des réserves

En moyenne, le corps d’une femme contient 25 % de cellules graisseuses en plus, ce que les médecins appellent des adipocytes. Comme toujours dans le langage médical, c'est un mot compliqué, pratique pour impressionner la galerie, mais au fond tout bête : en grec, adipo veut dire graisse, cyte veut dire cellule, donc adipocyte « cellule de graisse ».

Mais revenons aux femmes : selon la théorie de l'évolution, le corps de la femme se serait adapté pour maximiser ses chances de reproduction et de survie de son enfant. De la puberté à la ménopause, en passant par les éventuelles grossesses, le corps de la femme se prépare activement à accueillir, et nourrir, des enfants. Pour cela, il stocke de la nourriture dans les hanches, la poitrine, la face interne des genoux, les mollets, et parfois à d'autres endroits comme les épaules, l'addomen, et un peu partout sous la peau, sous forme de graisse.

Lire la suite

13/03/2013

La fibromyalgie

Douleurs diffuses associées à une grande fatigue et des troubles du sommeil.285606_248877308581119_685213031_n.jpg

Fibro : tissu fibreux

My : muscle

Algie : douleur

Cette maladie atteint des personnes très actives et très perfectionnistes. Handicapante elle réduit les activités quotidiennes, d’après les statistiques, de 2 à 6% de la population ; dont 80% de femmes de 30 à 60 ans. Elle peut atteindre des enfants même si les médecins ne sont pas certains du diagnostic.

Les douleurs musculaires chroniques peuvent être dues à la diminution du seuil de perception de la douleur (hypersensibilité à la douleur).

Cette maladie ne se guérit pas, elle se soigne par traitements multi disciplinaires : médicaments, kiné, massothérapie…

Lorsque les douleurs sont diffuses dans tout le corps on se raidit, on a tendance à ne plus bouger car les efforts les aggravent.Les muscles au repos se raidissent et c’est à ce moment que les massages interviennent : pétris, malaxés, étirés les muscles sont renforcés.Les massages se font en douceur sur les endroits douloureux, plus en force sur les muscles raidis ce qui a pour effet de diminuer la douleur.Les massages doivent être ponctuels.

 

Je les pratique aux huiles essentielles qui influent sur le mental, combattent les infections et les douleurs. Je vous apporte une écoute active durant la séance de massage et je vous accompagne dans votre cheminement vers l’apaisement.

 

Je vous reçois à l’Espace Plan B, tous les samedis, sur rendez-vous de 9h30 à 17h30, rue Gilles Magnée 172, 4430 Ans.

Parking privé, ascenseur, garderie d’enfant gratuite.La semaine je me rends à domicile, sous conditions :(région de Liège, rez- de- chaussée ou ascenseur, pièce chauffée à 25°, possibilité de se garer à proximité)

Téléphone: 0494/ 07 67 15 ou 0474/ 71 19 77

12/03/2013

Le massage pour Bébé

nhnh.jpg

Bercé, balancé et nourri dans la chaleur du ventre maternel, Bébé s’habitue naturellement à un contact permanent. Afin de prolonger ce moment de bonheur et de symbiose totale, le massage pour bébé crée un lien unique  entre la maman et le monde extérieur.

 

Le sens du toucher est le premier de notre vie à se développer. Celui qui reste en éveil à tout moment. Tous les bébés réagissent au contact et à la manière dont on les prend. Ce besoin vital est sublimé par le massage en apportant un bien-être émotionnel et psychique immédiat à Bébé, mais aussi à la personne qui le masse (Papa ou Maman).

 

Grâce aux cours de massage pour Bébé, vous apprendrez comment bien porter votre bébé, mais aussi comment entrer en contact avec lui dès ses premiers jours et ainsi lui donner le meilleur pour débuter dans la vie. Prendre contact avec son enfant, c’est établir une relation durable, c’est lui donner confiance, lui apporter un sentiment de joie et de sécurité.

 

Les bienfaits du massage

 

Le massage aide à créer un état de félicité à l’ensemble du corps. En prolongation de votre toucher, il vous permettra d’apprendre à connaître votre enfant et de mieux cerner ses besoins. Il permet de détendre votre enfant et de lui apporter souplesse dans ses mouvements.

 

Durant ses premiers mois de vie, Bébé change de sa position fœtale en position allongée. Ce faisant, il étire ses muscles, mobilise ses articulations et coordonne ses mouvements. Le massage convient tout particulièrement à cette période formatrice et donne à Bébé une souplesse et une compréhension utile pour la coordination musculaire. Enfin,  le massage apporte calme, réconfort et bien-êtreà Bébé, ce qui pourra vous éviter bien des pleurs.

 

Et si cela devait encore être spécifié, le massage renforce le lien parents-enfant, ce qui est primordial dans la construction des premières relations avec votre bébé. Avant que votre enfant ne puisse comprendre vos mots d’amour et d’affection, vos mains feront passer ce message rempli d’émotions.

 

Le massage enseigné est inspiré de la technique du massage indien administré aux bébés depuis de nombreuses générations. Ce massage, doux et unifiant, est composé de mouvements de détente, tantôt stimulants, tantôt apaisants.

 

Pour bien apprendre la technique de massage, trois séances d’une heure sont recommandées. Je vous montrerai les mouvements sur une poupée pendant que vous le pratiquerez le massage sur votre enfant.

 

Les cours se donnent en leçons privées  (30€/h) ou collectives (par groupe de 4 maximum, 20€/h) tous les vendredis à l’Espace Plan B de 14 à 15h30.

 

 

 

Pour illustrer mon propos, je vous propose de découvrir le témoignage de Brigitte, maman du petit Arnaud ;

 

« Petit moment de douceur qui me permet d'être à 100% en harmonie avec Arnaud.

 

Une petite heure d'évasion qui me donne confiance en moi dans mon rôle de maman.

 

Lorsque je vois Arnaud détendu et qu'il aime ainsi se faire masser, cela me procure beaucoup de satisfaction de le voir profiter de cette séance d'échanges tactiles et cela crée une réelle complicité au fil des séances.

 

Il y a tellement d'expressions dans son regard lorsque je le masse et que je lui parle, le massage constitue une parenthèse bien agréable dans le stress et le tourbillon de la journée, un réel moment d'osmose avec mon petit garçon à ne manquer sous aucun prétexte :-). »